Déformations congénitales

Certaines femmes naissent avec des malformations du sein. Celles-ci peuvent être subtiles, comme un sein qui est plus grand que l’autre, ou plus sévère comme dans le cas du syndrome de la Poland (absence de sein et du muscle grand pectoral). La correction de la plupart de ces déformations sera couverte par la RAMQ après avoir demander une autorisation spéciale.

Asymétrie des seins

Un sein est beaucoup plus grande que l’autre. Si la différence est d’environ 1 taille de bonnet, la correction sera généralement couverte par la RAMQ. Les options pour améliorer la symétrie sont de réduire le seing plus grand (voir réduction mammaire) ou d’augmenter la taille du sein plus petit (voir augmentation mammaire).

Sein tubulaire

Il en résulte un sein qui a la forme d’un tube. Souvent, le sein est assez grand qu’une réduction mammaire peut également corriger la forme du sein. Si le sein n’est pas grand, un redrapage des seins peut être utilisé pour remodeler la poitrine.

Sein tubéreuse

Ceci est une malformation congénitale qui fait une constriction du sein et provoque une herniation du complexe aréolaire. La sévérité est variable et le traitement dépend de nombreux facteurs. La correction implique souvent la réduction de l’aréole à l’aide des techniques de redrapage ainsi que les techniques d’augmentation mammaire.

Le syndrome de Poland

Un syndrome qui inclut l’absence du sein (+/- complexe mamelon-aréolaire), le muscle du grand pectoral, pilosité axillaire et d’autres structures de la paroi thoracique. La reconstruction ressemble à celle de patients atteints de cancer du sein (voir reconstruction mammaire).

Pour plus d’informations sur les déformations congénitales:

Photos avant et après déformations congénitales
Questions fréquentes
Instructions avant la chirurgie
Instructions après la chirurgie
Témoignages des patients

Demandez une consultation avec la Dre Perry pour plus d’informations.